PRODUITS - Triskel pierre de vie

"TRISKEL PIERRE DE VIE ®" :
UNE CLEF CELTE POUR L'ÉNERGÉTIQUE D'AUJOURD'HUI !

Sensibilisé par ses recherches en énergétique sur le monde des formes, Jacques Bonvin s'est intéressé au problème de la tripartition des énergies, telle qu'elle apparaît dans le symbolisme celte du Triskel, et telle que l'ont utilisée les bâtisseurs d'églises romanes. De là est né un émetteur de formes, issu de l'énergétique celte et fabriqué selon le procédé géopolymèrique utilisé par les anciens égyptiens pour construire la Pyramide de Khéops, le principe de la pierre coulée.

Et cette pierre particulièrement énergétique a donné d'étonnants résultats, aussi bien en géobiologie, qu'en régénération alimentaire, dynamisation de l'eau, fermentation ou thérapies. L'ensemble de ses travaux ont d'ailleurs été publié dans le livre "La Forme et la Pierre, Triskel Pierre de Vie" aux Editions Mosaïque.

" Triskel Pierre de Vie " et Jardinage.

Pendant un an, Françoise Sautaz et son mari Mickaël ont bêché, planté, biné, et arrosé deux fois. Chaque plante a été semée, cultivée et récoltée en double aveugle. Chaque récolte a été analysée, répertoriée, photographiée et pesée également en double. La moitié du jardin abritait des plantations normales, l'autre moitié était semée à partir de graines triskellisées.

Les observations qui suivent sont extraites de leurs travaux, tels que vous pouvez les retrouver dans le livre "La Forme et la Pierre, Triskel Pierre de Vie".

Cas N° 1 : Pommes de terre

Les pommes de terre germées ont été mises en terre le 12 avril 1996. Une partie des plants avait été triskellisée et l'autre non.

La première constatation fut que les feuilles des plants non triskellisés sont sorties avant les triskellisés.

Trente quatre jours après la plantation, tous les plants avaient à peu près la même hauteur, mais les feuilles des triskellisés étaient plus étendues. Au soixante-douzième jour a eu lieu la récolte. Comme le montre la photo, pour le même nombre de plants, il y a eu environ une fois et demi plus de pommes de terre pour les triskellisés.

Cas N° 2 : Haricots

Les graines de haricots ont été plantées le 10 juin 1996. Il n'y a pas eu ici de travail de préparation et de dynamisation particulier. Durant toute la croissance, une partie des haricots a été arrosée régulièrement avec de l'eau triskellisée, avec une méthode toute simple : une pierre de triskel disposée au fond d'un arrosoir.Les récoltes qui ont eu lieu du 31 juillet au 18 octobre 1996 ont montré que les haricots triskellisés avaient produit 75 % de plus que les non triskellisés.

Cas N° 3 : Tomates


Les plants de tomates Saint Pierre ont été mis en terre le 30 Avril 1996. Six plants triskellisés et six plans non - triskellisés, disposés sur des tables différentes du potager.
Le 4 juillet 1996, ont été prises les deux photos présentées ici. Nous voyons que les rameaux des tomates triskellisées (d'après la règle graduée en dizaines de centimètres sur les photos) sont nettement plus grands que ceux des tomates témoins. Une différence d'environ 20 cm .


Les récoltes ont eu lieu régulièrement du 1er août au 7 novembre 1996, et les plants triskellisés ont fourni 215 % de récolte de plus par rapport à l'échantillonnage témoin.

Nous parlons évidemment de tomates arrivées à maturité. Chaque plant ayant eu, bien évidemment, le même ensoleillement et le même arrosage.

Pour tous renseignements concernant le livre "La Forme et la Pierre,Triskel Pierre de Vie",
contactez Aldo Baudrocco.

> Retourner à la liste des produits